mercredi 24 août 2016

Manuel Valls : "Le burkini n'est pas compatible avec les valeurs de la France"

Pour le premier ministre, le burkini "est la traduction d'un projet politique, de contre-société, fondé notamment sur l'asservissement de la femme".

Ce mercredi 17 août, Manuel Valls s'est exprimé dans La Provence au sujet de la polémique estivale. "Le burkini n'est pas une nouvelle gamme de maillots de bain, une mode. C'est la traduction d'un projet politique, de contre-société, fondé notamment sur l'asservissement de la femme." Le premier ministre a avoué "comprendre" et "soutenir" les maires de plusieurs communes qui ont pris des arrêtés interdisant le port de burkini sur leurs plages. "Je comprends les maires qui, dans ce moment de tension, ont le réflexe de chercher des solutions, d'éviter des troubles à l'ordre public", a déclaré Manuel Valls.
Lire l'article complet ici !

Manuel Valls de préciser:
"Les plages, comme tout espace public, doivent être préservées des revendications religieuses, selon lui. Le burkini n'est pas une nouvelle gamme de maillots de bain, une mode. C'est la traduction d'un projet politique, de contre-société, fondé notamment sur l'asservissement de la femme". Derrière le burkini, "il y a l'idée que, par nature, les femmes seraient impudiques, impures, qu'elles devraient donc être totalement couvertes", poursuit Manuel Valls, avant de lancer un appel aux musulmans.  
Ci-dessus, une photo de Manuel Valls (classé comme islamophobe par le Collectif Contre l’Islamophobie en France).

Je suis allé sur le site www.islamophobie.net et voilà ce que j'ai vu en page d'accueil.

islamophobie

Il est intéressant que les musulmans qui refusent les droits de l'homme et veulent la loi islamique osent accuser d'islamophobie tous ceux qui osent critiquer leur religion. Sachant que le terme phobie signifie avoir peur, je ne suis pas sûr, bien au contraire, que ceux qui ont le courage de critiquer l'islam ont peur de l'islam (c'est plutôt l'inverse).

Quoiqu'il en soit, j'ai voulu savoir qui étaient pour le CCIF les horribles islamophobes.

islamophobes

islamophobes

Voici le cercle des déchus de la république coupables d'être des horribles islamophobes :
- Manuel Valls (PS)
- Vincent Peillon (PS)
- François Laborde (Parti radical de gauche)
- Philippe Glanard ( Sans étiquette)
- Chantal Clamer (MPF)
- Claude Goasguen (UMP)
- Luc Jousse (UMP)
- Jacques Myard (UMP)
- Christian Estrosi (UMP)
- Eric Raoult (UMP)
- Jean François Copé (UMP)
- Lionnel Lucas (UMP)
- Xavier Lemoine (UMP)
- Marine Le Pen (FN)

Pour la clarté de ses propos, voilà pour moi le grand gagnant :

islamophobe

L'islamophobie n'est pas un délit !

Thierry Cumps (spécialiste de l'islam)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire