samedi 28 novembre 2015

Lettre ouverte de Roger Holeindre à Manuel Valls à la suite des attentats de Paris

Lettre ouverte de Roger Holeindre à Manuel Valls à la suite des attentats de Paris

Faisant suite aux décisions suicidaires de M. Sarkozy, vous avez, avec entrain, continué à démolir l’armée française, et à vendre ses biens… tout en lui demandant de plus en plus d’efforts… pour en arriver à déclarer la guerre à un ennemi… que vous n’avez même pas le courage de nommer sciemment. Pas d’amalgame ! dites-vous en ne prenant d’ailleurs que des demi-mesures, car les annonces ronflantes du Président de la République quant au renforcement de nos armées, de la police, de la douane, etc… ne sera en fait réalisable que dans les mois, voir les années qui viennent.

D’après vous, notre pays, endetté à hauteur de 2 000 milliards d’euros, peut encore accueillir tous les “faux réfugiés politiques” qui passent nos frontières sans problème… puisqu’il parait (sic) que l’on ne peut les arrêter, avec, bien sûr, en plus, un contingent de futurs terroristes que drive l’État Islamique, super organisé… financièrement… politiquement… et, surtout, en matière de propagande, c’est-à-dire la guerre psychologique à laquelle la gauche ne croit pas, sauf quand il s’agit d’abrutir les Français.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire