vendredi 24 janvier 2014

Pacte de responsabilité, Flexibiliser, Inverser la courbe du chômage, le gouvernement nous trompe avec des mots

La novlangue politique est une variante de la langue de bois, avec une ambition particulière: enlever tout clivage, donner l'impression de rassembler tous les citoyens. C'est un rideau de fumée. En inventant des mots, il s'agit de faire passer la pilule, de rendre apaisantes des situations désagréables ou impopulaires. C'est masquer par le langage, avec des formules positives, des réalités politiques difficiles pour les rendre acceptables auprès de l'opinion. Lire l'article sur Le Figaro. 

Vous aussi, vous pouvez jouer à associer des mots afin de créer des phrases qui n'ont aucun sens. Exemple : il faut démocratiser les ressources de la République afin de responsabiliser les français. Quoique, j'ai l'impression que ma phrase a un sens...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire